Que faire face à la fonte des semis ?

Le mois de mars sonne souvent le début des semis dans toutes les régions de France. Tomates, salades, poivrons et aubergines, artichauts... sont généralement les premiers semis réalisés. Pendant cette période, le jardinier craint par-dessus tout une maladie appelée fonte des semis. Cette dernière se traduit par un pourrissement des jeunes pousses et peut conduire à la destruction totale de vos semis. Pour éviter d'en arriver là, il existe des techniques pour s'en protéger et des astuces pour savoir quoi faire face à la fonte des semis ?

que faire fonte des semis

Pour tous les jardiniers qui font leurs propres semis de salades, de courgettes, de tomates et autres légumes du potager, la fonte des semis est l'une des pires maladies qui puissent toucher les plants. En effet, lorsqu'elle est déjà en place, il devient très compliqué de limiter sa progression pour éviter qu'elle anéantisse vos semis. Dans ce cas, que faire face à la fonte des semis ? Dans cet article, Astuces-Pratiques vous donne de précieux conseils pour prévenir l'apparition de la maladie et la traiter lorsqu'elle apparaît.

Qu'est-ce que la fonte des semis ?

La fonte des semis fait partie des maladies cryptogamique comme le mildiou. Cela signifie qu'elle est causée par un champignon parasite. La fonte des semis se traduit par un affaiblissement et un ramollissement du jeune plant car le champignon s'attaque aux racines. Malheureusement, elle aboutit généralement à la mort du plant. Mais quelles sont les causes d'apparition de la fonte des semis ?

que faire fonte des semis

Le plus souvent, le champignon parasite se trouve dans la terre. Il est présent dans les terreaux de mauvaise qualité ou tout simplement dans la terre de jardin déjà contaminée et que les jardiniers utilisent pour réaliser leurs semis. La fonte des semis se développe d'autant plus lorsque certaines conditions d'humidité et d'air ambiant sont réunies. Une fois en place, il n'est pas possible de déloger cette maladie. Toutefois, vous pouvez la prévenir et ralentir sa progression pour épargner les semis restants.

Prévenir et traiter la fonte des semis

Il existe de nombreuses astuces préventives pour éviter la fonte des semis. Comme pour le mildiou, la prévention est le meilleur des remèdes ! Ainsi, au moment de faire vos semis, pensez à :

  • désinfecter vos pots et outils de jardinage : si vous réutilisez les godets d'une année sur l'autre, prenez le temps de les laver et de les désinfecter avec un peu d'eau de javel diluée à 10 %. Idem pour les outils de jardinage qui serviront aux semis.
  • utiliser un terreau de qualité : même si cela a un coût, privilégiez les terreaux pour semis de qualité. Il doit être bien aéré et drainé. Évitez également de réutiliser le restant d'un sac de terreau laissé ouvert depuis plusieurs mois.

Ces 2 techniques préventives devraient normalement suffire à éloigner la fonte des semis de vos plants.

que faire fonte des semis

Si, malgré ces recommandations, vous constatez les dégâts de la fonte des semis, vous pouvez ralentir la progression de la maladie de la façon suivante :

  • saupoudrez votre terreau de poudre de charbon de bois : cela aura pour effet d'absorber l'eau et d'empêcher les champignons de se développer. N'hésitez pas à en saupoudre au moment du semis. Par contre, n'utilisez jamais le charbon de bois pour barbecue car il est traité.
  • vaporisez le terreau avec modération avec de la décoction de prêle ou du purin d'ortie à l'action fongicide.
le desherbant chlorate de soude 0 Le désherbant chlorate de soude le feu follet 0 Le feu follet anti limaces naturel 0 anti limaces naturel des plantes sans exigeances 0 Des plantes sans exigeances marquage au sol pour vos plantations 0 Marquage au sol pour vos plantations empechez votre chat de deterrer vos plantes 0 Empêchez votre chat de déterrer vos plantes comment faire ou avoir une belle pelouse 0 Comment faire ou avoir une belle pelouse se debarasser des limaces 0 Se débarrasser des limaces