Utilisations de l'ortie au jardin potager

Julia - Le 1 mai 2018 16:35
Mise à jour : Le 1 mai 2018 16:35

Trop souvent comparée à une mauvaise herbe, l'ortie est une plante extraordinaire dont les propriétés sont aussi nombreuses que ses utilisations. Sous forme de purin ou au fond du trou de plantation, les orties sont des plantes alliées du jardinier qui améliore la fertilisation et la production des plants. Mais quelles sont les différentes utilisations de l'ortie au jardin potager et comment faire pour profiter de toutes ses vertus ?

utilisations ortie jardin potager

L'ortie, de son nom scientifique Urtica dioica, est avant tout connue pour les poils urticants de ses feuilles et sa nature envahissante. Pourtant, elle est bien plus que cela et se révèle être une alliée précieuse pour tous les jardiniers ! Cette plante herbacée, qui compte plus de 30 espèces, regorge de propriétés à la fois intéressantes comme engrais, pour booster la croissance des plants, et comme répulsif contre les parasites et les ravageurs du jardin. Découvrez ci-dessous les principales utilisations de l'ortie au jardin potager et des recettes simples à mettre en place pour profiter de ses bienfaits.

Les utilisations de l'ortie au jardin potager

Les orties, malgré leur mauvaise réputation, sont des plantes aux propriétés étonnantes, utilisées comme remèdes pour de nombreux maux mais aussi dans le domaine du jardinage. Alors, lorsque vous désherberez votre jardin, prenez le temps de trier les orties et de les conserver pour pouvoir les utiliser au jardin potager ! Vous avez peur de vous faire piquer ? Sachez qu'il existe une astuce pour supprimer le pouvoir urticant des orties : coupez les feuilles et faîtes-les cuire dans l’eau pendant au moins 10 minutes.

utilisations ortie jardin potager

Certaines astuces sont aussi intéressantes à connaître pour apprendre à récolter les orties sans se faire piquer. Pour cela, vous devez savoir que les feuilles d'orties sont dotées de 2 types de poils : les plus grands agissent comme des seringues et sont responsables de la réaction cutanée. Les poils les plus petits sont quant à eux inoffensifs et se trouvent le plus souvent sur la base de la tige : c'est à cet endroit qu'il vaudra mieux couper l'ortie. Bien entendu, n'oubliez de porter des gants en caoutchouc épais ! Une fois récoltées, les feuilles pourront être utilisées de différentes façons au jardin potager.

Comment utiliser l'ortie au jardin potager ?

Dans le monde du jardinage, l’ortie est avant tout utilisée comme solution naturelle pour booster la croissance des plantes grâce à sa forte teneur en azote et en éléments nutritifs. Il est très facile de réaliser un purin maison, mélange de feuilles d’ortie et d’eau qu’on laissera macérer plusieurs jours. Comptez environ 1 kg d’orties pour 10L d’eau, à laisser macérer à l’ombre pendant 1 semaine en remuant tous les 2 jours pour éviter les mauvaises odeurs. Il suffira ensuite de filtrer le mélange puis de le diluer à 10% avant de verser au pied de vos plants. L'utilisation de l'ortie en tant qu'engrais se fait aussi par la disposition de quelques feuilles au fond du trou de plantation.

utilisations orties jardin potager

Pour utiliser les feuilles d'ortie en tant que répulsif, la procédure sera la même mais vous devrez compter 1 kg d’orties pour 20L d’eau. Après filtration, utilisez le purin obtenu sans le diluer, en pulvérisation sur les feuilles pour lutter contre les parasites, comme les pucerons. L'ortie fait sans aucun doute partie des plantes utiles pour lutter contre les ravageurs au jardin potager !