Cultiver les aromatiques

Julia - Le 6 oct. 2017 11:28

Parmi les plantes stars des jardins, les aromatiques ont la part belle. Ciboulette, basilic, thym, menthe... un large choix s'offre à vous ! Bien qu'elles ne demandent pas grand chose, il est important de suivre quelques recommandations pour bien savoir cultiver les aromatiques !

cultiver aromatiques

Délicieuses en cuisine, faciles d'entretien, parfumées... les aromatiques ont de nombreux avantages qui séduisent nombre de jardiniers. C'est pourquoi il est toujours satisfaisant de créer un petit espace aromatiques dans son jardin où vous pourrez planter persil, ciboulette, thym, basilic... Astuces-Pratiques vous donne aujourd'hui ses meilleurs conseils pour cultiver les aromatiques dans les règles de l'art.

Comment cultiver les aromatiques ?

Utilisées depuis le Moyen-âge, les plantes aromatiques nous font rentrer dans un monde riche et fascinant. Il existe ainsi plusieurs milliers de variétés à découvrir, classiques mais aussi originales comme la menthe australienne, le romarin blanc... De plus, nombreuses sont celles qui s'adaptent très bien en culture en pots, en jardinières, sur les balcons... Si vous souhaitez créer un espace aromatiques dans votre jardin, suivez nos conseils pour apprendre à cultiver les aromatiques.

  • des plantes aromatiques toute l'année : sachez que les plantes ne se développent pas toutes de la même façon. Quand certaines sont annuelles, d'autres sont bisannuelles ou vivaces. Par exemple, le basilic, l'aneth, la coriandre, le cerfeuil... sont considérés comme des plantes annuelles puisqu'elles ne durent qu'une saison : de nouveaux plants doivent être replantés chaque année. Les plantes aromatiques bisannuelles, quant à elles, se récoltent la première année puis montent en graine la seconde année avant de mourir. C'est notamment le cas du persil. Enfin, les aromatiques dîtes vivaces, comme le romarin ou la sauge, restent en place plusieurs années de suite. Il convient donc, pour profiter de plantes aromatiques toute l'année, de mixer entre ces différents types de développement.

cultiver aromatiques

  • bien choisir l'exposition : la plupart des plantes aromatiques apprécient les expositions ensoleillées, principalement les annuelles (basilic...). D'autres, en revanche, préféreront une exposition mi-ombre comme le persil ou la menthe. Renseignez-vous sur Internet ou dans les livres pour connaître l'exposition dont votre plante aromatique a besoin. Le plus important est de la protéger du froid et du gel.
  • le type de sol : les aromatiques apprécient les sols légers, bien drainés. Un sol très riche n'est pas essentiel (bien que préférable). Évitez au maximum les sols lourds qui gardent l'eau : les plantes aromatiques (notamment les vivaces) ont besoin d'un substrat humide mais pas trop arrosé !

cultiver aromatiques

  • la taille : certaines plantes aromatiques, comme le thym ou le romarin, ont besoin d'être taillé chaque année, en fin de saison (après la floraison). Cela leur permet de les revitaliser et d'éviter l'apparition de bois mort. De plus, n'hésitez pas à les transplanter dès que leur pot devient trop petit, ce qui limite leur développement.
  • les maladies : l'avantage des aromatiques, c'est qu'elles ont très peu de maladies et/ou de parasites (limaces...). A défaut, ils sont souvent bien inoffensifs pour la plante. Bien entendu, bannissez les produits chimiques et autres insecticides de votre jardin. Préférez l'utilisation de solutions naturelles, comme le savon noir.