Changer de mot de passe sur Gmail

Changer de mot de passe sur Gmail

Par souci de sécurité, il est conseillé de changer régulièrement de mot de passe.

 

Pour cela, allez dans votre boîte de réception puis cliquez sur "Paramètres" en haut à droite.

 

changer de mot de passe sur gmail 0

 

Cliquez ensuite sur l'onglet "Comptes et importation" puis sur le lien "Modifier le mot de passe".

 


changer de mot de passe sur gmail 1

 

Tapez ensuite votre mot de passe actuel, OU répondez à la question de sécurité. Saisissez ensuite votre nouveau mot de passe, puis confirmez le, pour vérifier que vous n'ayez pas fais d'erreurs.

 

Il est conseillé d'utiliser des lettres minuscules et majuscules, ainsi que des chiffres et caractères spéciaux (=@# etc...) pour renforcer la sûreté du mot de passe.

 

changer de mot de passe sur gmail 2

 

Cliquez ensuite sur "Enregistrer".

Vous avez modifiez votre mot de passe avec succès.

 

changer de mot de passe sur gmail 3

Avis des internautes en moyenne 2 pour 3 votes
  Changer de mot de passe sur Gmail, publié par geoffrey le 23 Mars 2011
Geoffrey
10 COMMENTAIRES
Bella

Moi le problème c'est que j'ai un IPad et donc l'affichage des paramètres n'est pas pareil.Que faire?!

bebe

nadia ahmed brahim les muriers 1 25 rue elie pelas 13016 marseille je voudrait changer mon mot de passe merci de me envoyer part courier

nabeul

dffs

MDR

moi ca ne marche pas !ce n'ai pas bien expliqué!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LoulouteCL

Moi je suis sur un ipad et mon compte gmail est sur l'application Mail mais le problème c que quand gt petite mon père m'a pas dit le mot de passe donc la je ne le sais pas et en plus sur les réglage on peut pas le changer aider moi stp

dbh

je souhaite changer mon mot de passe le plutôt possible merci

Goma

Je voudrais changer de mot de passe

kamal

J'ai oublié mon mode passe Gmail mon compte et kamal.sewah@Gmail.com I

abedlahmid123@yahoo.fr

sqdeflmekme4zae54az54e54aze^laz^pelpazme

henintsoa

comment change mot de pass gmail numero ne conneiss pas

ECRIRE UN COMMENTAIRE :