Le syndrome de Münchhausen

Lorine - Le 27 nov. 2015 08:14

Ce syndrome très particulier est une pathologie psychologique qui fait que le patient cherchera à simuler une maladie ou un traumatisme dans le but d'attirer la compassion et l'attention de son entourage et des gens. Dans les cas les plus importants, la personne ira même jusqu'à provoquer des symptômes (parfois graves) en prenant divers médicaments. Elle peut se mettre en danger avec ses différents prises.

1 – Description

Une personne atteinte de se syndrome aura tendance à simuler des convulsions, des vomissements, des vertiges, de la fièvre et des saignements inexpliquées (du en fait à une prise d'anti-coagulants). Dans certains cas les plus extrêmes, certains sont capables de provoquer des synptômes longs, dangereux, qui nécessiteront une hospitalisation longue et qui provoqueront de grands coups à l'hopital.

Cette maladie n'est pas à confondre avec de l'hypocondrie. La personne n' a pas peur d'être malade, elle veut l'être pour que l'on s'occupe d'elle.

Cette maladie peut se trouver dans plusieurs troubles et traumastismes : elle peut trouver son origine dans l'enfance de la personne dont les parents n'auraient pas pu s'occuper d'elle quand elle était mal. Cela peut aussi être provoqués à causes de troubles de la personnalité, d'un gros et profond problème de confiance en soi, etc...

La maladie est plus présente chez les hommes que chez les femmes et plus particulièrement chez les adolescents et les jeunes adultes.

2 – Pour aller plus loin