Le thyristor GTO: principe de fonctionnement

Le thyristor GTO: principe de fonctionnement



Le thyristor GTO (Gate Turn Off) est une évolution du thyristor classique qui a la propriété de pouvoir être bloqué à l'aide de la gâchette, contrairement aux thyristors classiques.

Ses deux symboles diffèrent un peu du thyristor au niveau de la gâchette :


le thyristor gto principe de fonctionnement 0

Il est utilisé pour les commutations des fortes puissances, avec des tensions de 2500V, 4500V et 6000V et des courants de 600A à 6000A environ. Ce n'est pas le composant du bricoleur électronicien !

Amorçage

Un GTO s'amorce par la gâchette (avec Vgk>0) comme un thyristor. Le courant de gâchette peut être de quelques ampères. Une fois la conduction amorcée, elle se maintient.

Blocage

Le GTO se bloque si le courant d'anode s'annule (comme le thyristor)

Le mode de blocage spécifique du GTO consiste à détourner la quasi totalité du courant d'anode dans la gâchette. Le courant "sort" donc de la gâchette. En pratique, on applique donc une tension négative sur la gâchette (Vgk<0) pour détourner le courant. L'opération doit avoir une durée minimale pour assurer un blocage fiable et non dangereux pour le GTO (0.1ms typique). Ceci est une limitation en fréquence.

Sur le schéma équivalent à 2 transistors, on comprend que cette opération détourne le courant de base du transistor NPN, ce qui le bloque. Son courant collecteur n'alimente plus la base du PNP, ainsi, l'ensemble se bloque.

 


le thyristor gto principe de fonctionnement 1

La commande de la gâchette doit supporter une pointe de courant égale au courant d'anode (centaines ou milliers d'ampères selon le GTO).

Avis des internautes en moyenne 4.33 pour 3 votes
  Le thyristor GTO: principe de fonctionnement, publié par nina67 le 28 Janvier 2010
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
1 COMMENTAIRES
gailormulumba

J'adore l"électronique

ECRIRE UN COMMENTAIRE :