Ampoule LED 3W : schéma et composants

nina67

Nina67 - Le 5 août 2013 09:26
Mise à jour : Le 23 juil. 2015 05:40

3.07 pour 14 vote(s)

Voici le schéma d'une ampoule LED 3W démontée. La capa chutrice (alimentation capacitive) permet de réduire la tension sans dissipation de chaleur. Le pont de diodes est un pont miniature. Le schéma de l'ampoule LED 3W, basée sur 9 LED blanches en série :

ampoule led 3w schema et composants 0

Schéma d'ampoule LED blanches 3W


ampoule led 3w schema et composants 1

Ampoule LED démontée : culot, plaque à LED et protection plastique transparente

Dans la gaine thermo noire, il y a le circuit imprimé visible ci dessous :

ampoule led 3w schema et composants 2

ampoule led 3w schema et composants 3

ampoule led 3w schema et composants 4

Détails sur la carte d'alimentation : alimentation capacitive

La valeur de la capa chutrice de l'alimentation capacitive vaut 0.68uF+0.56uF=1.24uF. Cela permet un courant d'environ 80-85mA à 230V 50Hz. Vue des LED, l'alimentation se comporte comme une source de courant.

Les condensateurs choisis sont des modèles 250VDC. C'est un peu juste, d'autant plus qu'ils ne sont pas prévus pour des surtensions éventuelles issues du réseau (foudre, etc). Le choix est économique.

Le pont de diode 0.5A est un pont miniature.

C3 est un condensateur chimique standard. Il est absolument nécessaire pour lisser la tension et éviter que les LEDs n'encaissent la pointe de courant quand on branche l'ampoule. Il y a 30V environ à ses bornes.

ampoule led 3w schema et composants 5

Les 9 LED blanches sont des CMS montés sur une grande plaque métallique (au lieu d'époxy ou bakélite). Cela sert de refroidissement aux LEDs blanches 100mA. Chaque LED dissipe environ 0.3W et doit évacuer ses calories :

ampoule led 3w schema et composants 6

Circuit imprimé sur support métallique : refroidissement

On peut réaliser soi-même un montage à LED 100mA :

Lumière noire puissante à LED 100mA

ampoule led 3w schema et composants 7

Conclusion

Le montage et la réalisation de cette ampoule à LED 3W sont économiques. L'alimentation capacitive fournit 80mA environ à l'ensemble des 9 LED blanches en série.

Steve
Le 13 déc. 2015 22:54

Hello, Que se passe-t-il si L et N sont inversés pour alimenter le circuit du schéma? @+ Steve

Alain Elida
Le 10 oct. 2016 10:48

j'ai une lampe à 5 leds(4/1 independants) alimentées par une charge de 12V par l'alternateur d'un moto,et la carte d'alimentation est pétée et je décide de le changer moi mème,et j'ai déja testé directement à la batterie est ça marche mais j'ai peur à l'instabilité du courant fournit par l'alternateur.j'ai déja monté 1 resistance,2condensateur de 22uf/25v et 1diode ;et quand j'ai le branche à la batterie les 4leds se surchauffe après quelques secondes. Aide moi s'il vous plais surtout de stabiliser le courant

nina67
Nina67
Le 11 oct. 2016 14:28

Bonjour Alain Elida, il faut une résistance en série pour limiter le courant. Le condensateur sert à lisser la tension là où il est branché et la diode protège les LED si vous les branchez à l'envers sur le 12V.

Le 10 mai 2018 12:18

Non, ce n'est pas une alim en courant, en tension avec chute par les deux capas.F1, un fusible dans l'ampoule? c'est bête de jeter une ampoule (chère) pour un fuse.Le truc bleu ressemble à une vdr, je suppose que c'est cela que vous prîtes pour un fuse. S'il est en série, ce serait une CTP (résistance variable à coef de temp. positif, qui limite,et le courant permanent et les pointes de courant soit au démarrage soit par la foudre. Je ne pense pas qu'un électronicien de haut niveau (chez un gros fabricant) lance des millions d'ampoules dans le monde sans une telle protectionD'autre part, si qq'un a le schéma d'une ampoule  LED filament, j'aimerai bien savoir ; ce qu'il peut y avoir dans le petit volume du culôt, merci d'avance

nina67
Nina67
Le 10 mai 2018 13:22

Bonjour, la varistance ne sert jamais à limiter en courant quelque chose. Ce qui limite éventuellement l'appel de courant au démarrage (inrush current), c'est une NTC (thermistance) qui a l'allure d'une varistance, mais souvent de couleur noire. On la place en série avec l'alimentation. La varistance se place en parallèle et écrête, dans une certaine mesure, la tension aux bornes (impacts indirects de foudre). On choisit souvent des varistances 275V alternatifs qui écrêtent à environ 500-600V crête (ordre de grandeur). Quant au fusible, il ne saute pas comme ça. Lorsqu'un fusible saute, c'est souvent qu'un autre composant est défaillant. Il évite que l'ampoule HS fasse sauter les plombs. Il y a cela dans les ampoules halogène à vis par exemple. En tous cas, le schéma présenté ici fonctionne tel quel et les images montrent des exemples d'alimentation. Quant aux alimentations des lampes à filament LED (LED COB = chip on board), il s'agit soit d'alimentations capacitives avec condensateurs CMS (étonamment, ce ne sont pas des condensateurs de type X ou "across the line"), soit de petites alimentations à découpage miniature. Bien cordialement