La cigarette est un faux anti-stress

Lorine - Le 3 mars 2016 16:19
Mise à jour : Le 6 mars 2016 20:59

On a longtemps cru que les fumeurs fumaient pour se détendre. Beaucoup d'entre eux semblent même le penser. Pourtant c'est une fausse croyance et c'est même le contraire.

la cigarette est un faux anti stress 01 - La cigarette stresse

Les risques de développer ou d'accentuer des troubles anxieux sont plus important chez les fumeurs*. Le risque de subir, un jour, de l'anxiété généralisée est multipliée par 5.5 et le risque de troubles de paniques (comme des crises d'angoisse par exemple) est lui multiplié par 15. Il est aussi possible que la dépendance augmente le risque de dépression.L'impression de détente que ressentent les fumeurs est entièrement du au manque de nicotine. C'est la dépendance à la cigarette qui donne cette impression et une réelle capacité relaxante. * : Johnson JG, Cohen P, Pine DS, Klein DF, Kasen S, Brook JS: Association between cigarette smoking an anxiety disorders during adolescence and early adulthood. JAMA (2000)284: 2348-51.

2 - Repérez ce qui vous stresse

Cet article n'a pas vocation a faire la morale, mais évidemment, c'est mieux pour vous si vous arrêtez de fumer (Tabac Info Service : 3989). Cependant, il est important pour vous d'identifier les situations qui vous stressent et qui vous donne envie de fumer. En prenant conscience de ce qui ne va pas, vous pourrez diminuer votre consommation et trouver d'autres parades pour vous détendre, vraiment (exercice de respiration, tisane). La cigarette peut aussi être vue comme un substitut à un moment de solitude ou d'ennui.

Note : dans le cas où vous auriez le courage d'arrêter totalement la cigarette, sachez que les signes de l'angoisse diminuent après 3 semaines et chute de manière considérable après 2 mois.