Tester un circuit électronique sans faire sauter les plombs

nina67

Nina67 - Le 5 nov. 2010 13:20
Mise à jour : Le 23 juil. 2015 05:40

4.14 pour 7 vote(s)

Pour éviter de faire sauter les plombs lors de tests électroniques sur le secteur, on peut insérer une ampoule en série avec le produit à tester. Le montage est le suivant :

 

tester un circuit electronique sans faire sauter les plombs 0

 

L'ampoule en série doit être à filament (ampoule halogène ou à incandescence) et prévue pour 230V (pas d'ampoule 12V). On peut choisir une lampe crayon en culot R7s, une lampe à réflecteur 50W/230V ou en culot G9 (40W ou 60W). Les ampoules à économie d'énergie halogène type "Ecoclassic" conviennent aussi. En revanche, les ampoules basse consommation fluorescentes ne conviennent pas, parce qu'elles ne se comportent pas comme une résistance.

 


tester un circuit electronique sans faire sauter les plombs 1

 

Type d'ampoules qu'on peut insérer en série

 

Principe

 

C'est tout simple : imaginez que vous fassiez un court circuit. L'ampoule s'allumera alors à 100% et ne fera pas sauter les plombs ! La puissance de l'ampoule (40W, 60W, 100W, etc) dépend grossièrement du courant consommé par le produit à tester (alimentations, amplis audio, etc). Le but est que l'ampoule insérée en série ne crée pas une chute de tension excessive.

 

Précautions

 

Les circuits électroniques qu'on teste de cette façon sont toujours reliés au secteur et doivent être manipulés avec attention. Ce n'est pas parce que les plombs ne vont pas sauter qu'il n'y a pas de danger.

 

TENSION SECTEUR = DANGER

 

De plus, un petit transitoire de courant existe lors du branchement de l'appareil puisque la résistance électrique du filament est plus faible à froid qu'à chaud.

 

Utilisation

 

En fonctionnement normal, l'ampoule en série doit être éteinte ou un peu rougeoyante. Si elle s'allume au maximum, le produit fait sans doute un court circuit ou un composant défectueux (transistor de puissance, pont redresseur) crée un appel de courant anormal et dangereux pour le circuit ou l'appareil en test.

 

Ce montage évite donc de faire sauter les plombs et protège l'appareil contre des courants destructeurs. De plus, la luminosité de l'ampoule permet un contrôle visuel rapide et simple.

Jonathan
Le 8 nov. 2010 21:41

ça c'est vraiment pratique :)

Pseudo
Le 18 nov. 2010 09:05

tu es un bon

Samy
Le 9 mai 2013 14:21

en tous ça NINA vous êtes un très bon technicien.

Renaud
Le 4 juin 2013 16:54

Vraiment!!!!Tres bon technicien.

Rufin
Le 17 nov. 2014 05:09

J'ai réalisé l'ampli 500 à 1000watts mais les deux premiers transistors 2sc5200 s'échauffent excessivement que faire?

nina67
Nina67
Le 17 nov. 2014 10:49

Bonjour Rufin, il faut vérifier qu'il y a moins de 2.0V entre les bases des transistors drivers (tension aux bornes de R7). Si la tension dépasse 2.0V, il faut diminuer R7 proportionnellement. Par ailleurs, il y a peut-être des oscillations dues à une instabilité (câblage trop long entre la carte et les transistors de puissance). Monter C6 et C7 au plus près de Q3 et Q4. Bien sur, il faut s'assurer que les 2SC5200 et 2SA1943 ne sont pas des contre façons... Cordialement