+5

 Flux à souder (soudure) pour étain : chlorure de zinc

 Catégorie electronique - Par nina67 - Publié le 2010-04-01 23:44:02

Flux à souder (soudure) pour étain : chlorure de zinc

Le chlorure de zinc est un flux de soudure excellent et très économique, on peut le créer soi même facilement à partir d'acide chlorhydrique et de morceaux de zinc.

Créer le flux de soudure (chlorure de zinc dissous dans l'eau)

Il suffit d'acide chlorhydrique du commerce (on en trouve à moins de 2 euros pour 1 litre) et de chutes de zinc (gouttières, couverture de toit).

On se place en extérieur ou sous une hotte. On verse dans un tube à essai ou un petit récipient en verre quelques mL d'acide chlorhydrique. On y ajoute des chutes de zinc (les plaques de zinc peuvent se découper avec de bons ciseaux !) : un fort dégagement gazeux commence, c'est du dihydrogène. Le dihydrogène est un gaz très inflammable. Par ailleurs, il entraîne avec lui des gouttelettes d'acide.

La réaction chimique est la suivante :

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 0

Le zinc doit être en excès. Si tout le zinc disparait, il faut donc en rajouter.

 

Après un jour (ou au moins plusieurs heures), il reste des chutes de zinc noircies et le dégagement gazeux a complètement cessé : il n'y a plus d'acide. On retire les plaques de zinc en excès, on peut ensuite filtrer la solution ou n'en retenir que la partie limpide. La solution obtenue est une solution de chlorure de zinc : c'est le flux à souder, prêt à l'emploi !

 

Le chlorure de zinc peut se conserver sans limite dans un récipient en verre !

 

Pourquoi utiliser le flux de soudure

Lors d'une gravure de circuit imprimé, on obtient des pistes en cuivre qu'on peut souhaiter étamer pour les protéger de l'oxydation et souder dessus plus facilement.

L'avantage, c'est que l'étain n'est pas obligé de contenir du flux, on peut donc utiliser de l'étain de récupération, refondu de soudures de circuits divers et remis en forme de bâtonnet (ou autre... selon les goûts de chacun !) avec un fer à souder...

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 1

Comment utiliser le flux de soudure

On dépose une ou deux gouttes de flux à souder (chlorure de zinc) sur le circuit imprimé puis on l'étale bien. On peut utiliser un bâton en verre ou en plastique, ou une règle.

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 2

On applique ensuite le fer à souder et de l'étain sur le circuit imprimé. La panne du fer doit être assez horizontale par rapport au circuit pour aller plus vite. Une grosse panne étalera mieux qu'une petite. La vaporisation de l'eau du flux au contact de la panne du fer peut surprendre, mais c'est normal. Ci dessous, le circuit en cours d'étamage :

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 3

Lorsque l'étamage avec le flux est fini, le circuit imprimé présente un bel aspect métallique blanc :

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 4

Rinçage après étamage

 

flux a souder soudure pour etain chlorure de zinc 5

 

Le chlorure de zinc est très conducteur électrique. De plus, il est un peu corrosif et attaque l'étain après quelques minutes (aspect terne puis noircissant). Il faut donc rincer abondamment à l'eau courante juste après l'étamage avec le flux. On essuie soigneusement ensuite le circuit imprimé et on peut le frotter avec un chiffon légèrement humide pour le rendre plus brillant.

Le circuit imprimé est alors prêt pour l'implantation des composants !

Durée de l'opération d'étamage : quelques minutes (dépend de la taille du circuit imprimé)

Flux à souder (soudure) pour étain : chlorure de zinc, posté par nina67 le 2010-04-01 23:44:02
nina67
Articles : 479 - Commentaires : 955
Cette astuce vous a aidé, fait économiser des heures de travail voir de l'argent. Faite moi un don ou partagez la à vos amis.

Aidez moi à me faire connaître

2 COMMENTAIRES

Messidor ( 21 Septembre 2010 9:57 )

Bonjour, je trouve ton article très clair et didactique. Il se trouve que je soude à l´étain pour fabriquer des ustensiles en fer blanc, et depuis que j´utilise le flux á souder, fait par moi-même, á base d´acide chloridrique saturé de zinc, c´est á dire tout á fait ce que tu expliques, le cuivre de mes fers á souder se trouvent attaqué á tel point qú´il disparrait litéralement corrodé, je pense, par ce flux. J´utilise également depuis peu de l´étain pur pour souder, mais je ne crois pas que ceci ai de l´influence sur cela. Enfin, je me trouve un peu dans une impasse, car mes outils disparraissent á simple vue. Existe-il un flux que l´on puisse faire soi même qui n´ait pas ce fâcheux effet secondaire? (J´ai également essayé la résine collophane mais elle ne permet qu´un étamage très partiel de la panne du fer,de son côté le chlorure d´amonium est aussis très corrosif)Merci.

nina67 ( 15 Janvier 2011 11:50 )

Bonjour, C'est vrai que les essais au chlorure de zinc ont été faits avec une panne de fer à souder Weller qui n'est pas en cuivre mais en alliage blanc. Pour ce qui est du cuivre, les chlorures sont en effet corrosifs. A part les flux à base de résine, je ne vois pas vraiment de solution pour l'instant...

ECRIRE UN COMMENTAIRE :
  Pseudo (*Requis)
  Email non divulgué (*Requis)