Préampli micro phono ligne ultra simple

La plus simple réalisation d'un préampli polyvalent (micro, phono ou ligne) peut se faire autour d'un ampli op et d'un commutateur pour sélectionner la résistance ou l'ensemble de résistances dans le fonctionnement du préampli. Cela permet de n'utiliser qu'un ampli op et de bénéficier en tous les cas d'un niveau de sortie de l'ordre du Volt.

Voici donc le schéma du préampli universel micro/phono/ligne

Schéma du préampli universel (micro, phono et ligne)

Le schéma devra être réalisé en double pour une version stéréo.

schema preampli micro ou phono

Préampli universel ultra simple : schéma

Fonctionnement du préampli universel

Le préampli repose sur l'ampli op IC1. R4 et C4 définissent l'impédance d'entrée. Il s'agit d'une valeur standard pour les platines vinyles et tout à fait correcte pour les niveaux lignes ou une entrée micro (micro chant).

Sélection du préampli

Le préampli est sélectionné avec S1 qui possède ici 3 positions :

  • ligne
  • micro
  • phono (RIAA)

Choix des composants et gain du préampli

Préampli ligne (mp3, tuner, CD)

Si on souhaite un préampli "ligne" pour amplifier un peu son mp3 ou sa tablette avant d'attaquer directement un ampli, on sélectionne S1 sur la position correspondant à R7.

Le gain est égal à 1 + R7/R1 = 5,7 (avec R7 = 2,2k et R1 = 470 Ohms)

Un signal de 100mV issu d'un lecteur mp3 atteindra ainsi après le préampli la digne valeur de 570mV.

R7 peut être choisie librement en fonction du gain qu'on souhaite donner au préampli ligne. C'est surtout intéressant lorsqu'on possède une platine vinyle et qu'on bascule souvent du mp3 au vinyle et qu'on souhaite un niveau sonore comparable pour les deux.

C1 réduit le gain aux très basses fréquences et permet de ne pas amplifier l'offset (décalage en tension continue) lié à l'ampli op ou éventuellement à la source audio. C1 forme avec R1 un filtre passe haut de fréquence de coupure 15Hz. Toutes les basses de la musique sont ainsi conservées.

La réponse en fréquence (diagramme de Bode) donne cela pour R7 = 4,7k (gain = 11) :

reponse frequence preampli ligne micro

Réponse en fréquence du préampli ligne avec gain = 11

Préampli micro (micro chant)

Le préampli micro ne peut servir qu'à des micros dynamiques adaptés au chant. Comme le signal issu d'un micro est beaucoup plus faible (quelques milliVolts ou dizaines de milliVolts quand on crie ou souffle dedans !)

S1 est positionné vers R6.

Le gain est égal à 1 + R6/R1 = 71 (avec R6 = 33k et R1 = 470 Ohms)

C1 et R1 jouent toujours le rôle du filtre passe haut (fréquence de coupure 15Hz).

Si le son issu du micro est toujours trop faible, on peut augmenter le gain de cette partie en augmentant R6 (47k par exemple pour un gain de 101, soit +40dB).

Préampli phono ultra simple

Contrairement à un préampli micro, le préampli phono n'a pas pour seul but d'amplifier un signal. Il répond aussi à une réponse en fréquence particulière liée au standard RIAA. C'est pourquoi sont ajoutés C2 et C3, en conjugaison avec R2 et R3. La simulation de la réponse en fréquence (diagramme de Bode) avec le logiciel gratuit LTSpice IV donne cette réponse en fréquence :

schema preampli phono platine vinyle

Réponse en fréquence du préampli phono ultra simple

Le gain atteint son maximum autour de 20-25Hz. En dessous de cette fréquence, c'est l'effet de C1 qui joue le rôle de filtre passe haut avec R1, comme pour le mode préampli micro et préampli ligne.

Sur toute la réponse en fréquence sur la bande audible, C2 et C3 réduisent le gain au fur et à mesure que la fréquence augmente.

Avec les valeurs choisies ici pour le préampli phono, le gain à 1000Hz vaut +38,5dB environ et atteint +57dB au maximum autour de 20-25Hz.

Commutateur du préampli

Le commutateur présenté ici possède 3 positions. On peut bien sûr adapter en fonction de son besoin.

Le commutateur doit être de préférence de type "make before break" (MBB) pour éviter que le circuit soit ouvert un bref instant lorsqu'on commute l'interrupteur. Il ne doit donc pas être "break before make" (BBM).

schema préampli phono platine ligne

Sélecteur de source : attention à chosir un type "MBB"

Alimentation de l'ampli op

L'ampli op doit être alimenté de façon symétrique. La plupart des ampli op fonctionnent très bien entre +/-10V et +/-15V. Pour le préampli universel, on peut choisir un TL072, un TL082 ou tout autre ampli op double de votre choix.

la resistance le code des couleurs 0 La résistance: Le code des couleurs la resistance limitation de courant 0 La résistance: Limitation de courant les portes logiques de base electronique binaire 0 Les portes logiques de base : électronique binaire la resistance description et definition 0 La résistance: Description et définition la resistance mise en pratique 0 La résistance: Mise en pratique la resistance association en serie et parallele 0 La résistance: Association en série et parallèle oscillateur sinus a ampli op sans pont de wien 0 Oscillateur sinus à ampli op sans pont de Wien la resistance pont diviseur de tension 0 La résistance: Pont diviseur de tension
Gilb37
Le 29 nov. 2019 18:42

Bonsoir Nina, Ce schéma répond tout à fait à ma recherche. J'ai des TL071cp (j'ai fait les fonds de tiroir!) . 2 pour 1 modèle PA en stereo. Son brochage comprend N1 et N2 , pour régler l'offset via 1 potar de 100k... Je pense que ceci doit être branché dans les réglé de l'art. Il me reste à réaliser ce montage. Merci !

nina67 Nina67
Le 2 déc. 2019 09:56

bonjour, très bien. Il faut vérifier que le commutateur soit bien make before break (il fait le contact avant de couper le contact voisin). Quant au réglage de l'offset avec N1 et N2, on peut laisser ces broches non connectées tout simplement. Cordialement