Tomber amoureux facilement

Pourquoi arrive-t-il à certains plus souvent qu'à d'autres de tomber amoureux facilement ou souvent ? D'où vient cette inégalité face à l'élan amoureux qui est aussi un élan intérieur ? Tomber amoureux facilement, souvent, pour certains et très peu pour d'autres...

Ceux et celles qui tombent souvent amoureux pourraient bien être en réalité de grands rêveurs. Les mythes du grand amour - de l'amour parfait, absolu - entretiennent ces rêves qui sont en fait une source d'évasion. Et tomber amoureux facilement rend souvent malheureux.

tomber amoureux facilement 0

Tomber amoureux facilement, une vision romantique de l'amour ?

Une définition du mot "amoureux"

Voici une définition du Petit Robert, reprise par Pierre Lazuly dans Les amoureux transis et qui pourrait être la nôtre :

"L’été est là. C’est le temps des cerises. Les femmes ont, comme toujours, la folie en tête ; les amoureux, du soleil au cœur. Tous cherchent le bonheur. (...) L’homme sent confusément qu’il est « amoureux ». Mais l’est-il vraiment ? « Amoureux : qui éprouve de l’amour, qui aime », affirme le dictionnaire. L’homme se sent rassuré ; cette définition lui convient tout-à-fait. « Mais qu’est-ce au juste que l’amour ? » demande-t-il alors à son dictionnaire. « Une inclination envers une personne, le plus souvent à caractère passionnel, fondée sur l’instinct sexuel mais entraînant des comportements variés », répond d’un air docte le petit Robert."

tomber amoureux facilement 1

Coeur écrit dans les soirs de printemps

Tomber amoureux pour fuir la réalité

Le besoin de rêve et d'évasion peut s'exprimer face à un quotidien terre à terre, matérialiste et qui montre ses limites. On constate que ceux qui tombent facilement amoureux sont souvent actifs et rationnels dans leur quotidien. Il s'agit pour eux d'étancher, comme le chante Souchon, leur "soif d'idéal". Peut-être l'enjeu sentimental de la femme idéale irrigue-t-il leur désir. Tomber amoureux, c'est entrer dans un univers imaginaire pour s'y sentir bien.

tomber amoureux facilement 2

La fuite dans cette illusion peut sembler rassurante et bienheureuse. On peut comparer en quelque sorte l'état amoureux à l'état d'hypnose.

Tomber amoureux facilement, la cristallisation

La personne aimée a toutes les qualités aux yeux de l'amoureux. Stendhal définit la cristallisation dans De l'amour en 1822 :

"Opération de l'esprit, qui tire de tout ce qui se présente la découverte que l'objet aimé a de nouvelles perfections".

Cette image lui vient des mines de sel de Salzbourg :

"On jette dans les profondeurs abandonnées de la mine un rameau d’arbre effeuillé par l’hiver : deux ou trois mois après, on le retire couvert de cristallisations brillantes. Les plus petites branches, celles qui ne sont pas plus grandes que la patte d’une mésange, sont garnies d’une infinité de diamants mobiles et éblouissants. On ne peut plus reconnaître le rameau primitif."

tomber amoureux facilement 3

Sel cristallisé sur un rameau

Nous nous créons une image fausse et idéalisée de l'être aimé. Il ne s'agit pas de tomber amoureux d'une personne réelle, mais de l'image qu'on se fait d'elle. Cette image, semblable à une illusion d'optique, nous trompe : l'amour rend aveugle.

tomber amoureux facilement 4

Vue d'artiste d'un mirage dans le désert

Tomber amoureux, comme une prise de drogue dure

Une certaine dépendance peut exister entre les deux personnes d'un couple. Lors d'un coup de foudre, des zones du cerveau s'activent et libèrent des molécules euphorisantes telles que l'ocytocine, la vasopressine ou la dopamine. Les mêmes substances chimiques sont créées par une prise de cocaïne, selon une étude de l'université de Syracuse à New York.

tomber amoureux facilement 5

Tomber amoureux...

Tomber amoureux facilement peut aussi être le sort de ceux qui n'ont pas encore connu de relation durable avec quelqu'un. La relation amoureuse (donc réelle et sur le long terme) leur est inconnue. Seuls leur parviennent des échos embellis et romancés trouvés au hasard du net, de livres, de musiques ou de télévision. Il leur est facile de rêver de ce qui leur manque : "Le désir est un chant de l'absence" (Bachelard, L'eau et les rêves).

Certainement un personnage plutôt qu'une personne : le séducteur au charme irrésistible. Il tombe amoureux et séduit, puis il sort de chacune de ses nombreuses relations insatisfait et malheureux. Il refuse de s'attacher même s'il ne demanderait pas mieux. Ce séducteur recherche la femme de sa vie, ce qui flatte ses conquêtes. Il croit qu'il oubliera toutes les autres femmes lorsqu'il rencontrera (enfin) son grand amour. La répétition des échecs peut le mener à se remettre en cause.

...puis tomber de haut ?

Bienvenue à bord du monde réel. La rencontre "en chair et en os", ou même l'idée trop précise de cette rencontre, pourra venir détruire cette image idyllique. Ainsi d'un reflet sur l'eau que l'on vient toucher et détruire du bout du doigt. L'écart entre rêve et réalité se montre alors parce qu'on n'a composé avec la réalité.

Tomber amoureux sur internet

L'échange sur internet est propice à cette illusion entretenue par les grands sentiments brandis par de belles phrases touchantes, peut-être aussi empruntées et pas tout à fait sincères. Ainsi de Don Juan et sa même phrase pour toutes les femmes : "Les mots de passe qui ont fait leurs preuves, à quoi bon les compliquer ? Personne, ni la femme, ni l'homme, ne les écoute, mais bien plutôt la voix qui les prononce. Ils sont la règle, la convention et la politesse. On les dit, après quoi le plus important reste à faire." (Camus, Le mythe de Sisyphe).

Après la rencontre, la relation peut commencer.

tomber amoureux facilement 6

Image issue du film Vous avez un message

Une correspondance littéraire réalisée dans une osmose qui semble idyllique traduit peut-être davantage un goût prononcé et partagé pour la poésie que de l'amour réel au quotidien.

Attentes de l'état amoureux

On peut tomber amoureux facilement parce qu'on se plaît dans cet état euphorique et cette façon de vivre. On peut donc se demander réellement ce qu'on attend de l'état amoureux et de l'autre. L'autre peut ainsi n'être qu'une muse source de coup de foudre, de poésie ou de grands sentiments. La personne aimée n'est pas là pour combler nos manques. Elle n'est pas notre "moitié", celle qu'on recherche depuis si longtemps, depuis l'époque où les hommes et les femmes ne faisaient qu'un être complet à deux têtes, quatre bras et quatre jambes. Il s'agit ici d'une jolie vision (le mythe des androgynes de Platon), et non de la réalité.

tomber amoureux facilement 7

Androgyne de Platon

Un état "amoureux" permanent

On compare l'état amoureux à une prise de drogue, à une euphorie, à un monde imaginaire. Cela pourrait être un état permanent qui se précise, qui se cristallise sur une personne pour se concrétiser. Cette personne est comme une aiguille de boussole placée dans un champ magnétique, elle ne s'oriente qu'en conséquence du champ magnétique mais ne le crée pas. Un coup de foudre se produit dans l'air orageux d'une tempête, très rarement dans un ciel bleu...

tomber amoureux facilement 8

Foudre née d'un temps orageux

L'état amoureux serait comme la faim : on n'a pas forcément faim de quelque chose. On pourrait être amoureux sans être amoureux de quelqu'un. Etre amoureux tout court ou être amoureux dans le vide pourrait être comparé à une sensibilité extrême qui donne au monde son intensité et sa poésie. Etre amoureux est alors plutôt un mode de vie à fleur de peau, ce qui est bien différent de vouloir partager sa vie avec quelqu'un.

"Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé." (Saint Exupéry, Le petit prince)

tomber amoureux facilement 9

Etre amoureux sans objet : un état d'esprit intérieur

L'état amoureux comme illusion

Dans le grand amour, la personne aimée est en quelque sorte adorée comme une idole alors que l'amour réel - la relation amoureuse durable - se fait plutôt d'égal à égal. Tomber amoureux peut faire penser au ver de terre amoureux d'une étoile. Le ver de terre adore et admire son étoile, créant ainsi une distance incompatible avec la relation amoureuse. Il n'est pas dans la relation de contact.

L'admiration peut être due au regard d'enfant qu'on porte sur l'autre comme sur un parent. C'est une erreur de croire qu'une personne est parfaite. L'autre, face à autant d'attentes, pourra se sentir incapable de répondre à un tel besoin d'"amour", c'est-à-dire d'adoration.

Canaliser son besoin d'émotions

Certaines personnes recherchent l'intensité des sensations pour se sentir vivre. Elles veulent connaître une passion grand format. Si tomber amoureux facilement, trop souvent, est une source de souffrances, elles pourront orienter leur investissement amoureux vers d'autres domaines pour se réaliser : sports, créations artistiques, activités intellectuelles... "Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre." (Hugo, Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent).

Témoignage d'un amour naissant

Voici un exemple d'une jolie correspondance né une nuit d'hiver...

vaincre obsession amoureuse amour

Ar

Amie du soir bonsoir, un léger voile recouvre l'image, et la suite du profil n'en parle plus. A choisir, je choisis plutôt la lumière que les ténèbres, parce qu'il fait nuit maintenant et qu'on cherche la lumière dans sa nuit... J'ai fini par cliquer, mais je ne te dis pas à cause de quelle ligne^^ J'espère qu'on apprendra à se connaitre mieux.. A bientôt, mais nul ne sait encore si tu me répondras.

Sh

Ahem, j'aimerai bien savoir, moi, pour quelle ligne tu as cliqué ^^ Et oui, je réponds, je réponds toujours quand y'a plus que "salut ça va" dans le mess. Bon, sinon, si t'as une adresse msn, on pourrait mieux communiquer, qu'en penses tu ? Que je te connaisse mieux, parce que là, cette absence de photo de perturbe, je suis plutôt méfiante, hein,je préviens, donc, si je pouvais avoir des images via msn, ce serait sympa. La nuit .. Un épais manteau, dont on ne peut se dépêtrer que par le temps .. Il ne sert à rien de lutter .. Elle est une camisole qui vous retient sous l'emprise des cauchemars pendant de longues heures .. Une éternité, à mes yeux .. Bisou ^^

Ar

Musicien, tendre, affectueux, cherchant longue relation ? Un clic, ou presque, suffirait ? C'était cette ligne là. Les autres ont suscité mon attention, puis mon intérêt et celle là a suscité ma décision. Tu sais, c'est un peu comme une belle image dans la rue, qui nous fait tourner la tête quelques secondes. Je viens aussi de modifier mon profil, et il y aura une photo, mais j'ai déjà essayé plusieurs fois et ça n'a pas marché. Je peux te dire que je suis d'origine coréenne et que j'ai des lunettes ! Bref, voila, sinon pour msn, je préfère t'écrire par le site... Mon dernier cauchemar remonte à longtemps. Finalement la nuit est douce, j'aime son calme, l'impression jubilatoire de régner sur son temps sans être dérangé ni stressé. Qu'est ce que tu fais de beau dans ta soirée? Bisous

Sh

Une belle image dans la rue, tiens tiens. Dois je trouver ça flatteur ? ^^ Ouais, faut attendre que les modos valident pour que tu aies une photo. Euh, moi, le site, ça m'arrange pas du tout, tu veux vraiment pas me passer ton adresse ? Le mien remonte à hier. Et à avant hier. Et à avant avant hier .. Ca ne s'arrête jamais. Je ne jubile pas, moi, au contraire, quoique j'aime son duvet frais qui repose sur mes épaules nues lorsque je sors .. Mais sinon .. Elle est synonyme pour moi de trop d'horreur pour que je la prenne en affection Bisous, Sh.

Sh

T'es long à répondre, je te fais peur ?

Ar

En fait, je ne sais pas pourquoi mais j'étais sur que tu étais allée dormir ! Je déteste faire des cauchemars, même si il y a un soulagement terrible quand on voit que toutes ces horreurs n'existaient pas... On n'a jamais tant eu de moyens de communiquer, et pourtant, on communique de moins en moins bien. La caricature de certaines soirées : chacun est dans son coin, avec son portable collé au cerveau. Je trouve ça vraiment nul, c'est pour ça. J'espère à mon tour que je ne t'ai pas fait peur. Je ne vais plus rester très longtemps le marchand de sable approche... Je t'embrasse fort

Sh

Msn est bien lorsque l'on est seul, coupé du reste du monde, et que peu d'amis vous tendent chaleureusement leurs bras pour la nuit.. Je ne suis pas d'accord avec ta conception, bien que j'agrée parfaitement avec le fait que les égocentriques qui ne pensent même pas à leurs amis non virtuels sont des porcs sans cervelle. Il ne faut pas tout caricaturer du mauvais coté. Cela peut bien se passer. J'ai msn, car c'est un moyen très simple de s'ouvrir, lorsque l'on n'ose pas se mettre à nu face à une vraie personne. Un moyen d'évasion et de rêves, dans lequel on doit, tout de même, ne pas s'enfermer, je te l'accorde. Oh, non, s'il te plait, cligne des yeux, fais quelque chose .. Ne me laisse pas maintenant ..

Ar

D'accord, c'est vrai que je suis caricatural sur certains points, sans doute la rage de vouloir ne pas perdre de temps et tout rationaliser pour fuir d'autres angoisses, je ne sais pas. En tous cas, je n'ai aucune envie de me disputer avec toi sur ça, à moins que la dispute ne soit un jeu qui nous rapproche... Je cligne des yeux^^ mais mes paupières ont du mal à repousser le sommeil... Allez, c'est bien pour toi, parce que même mon chat s'est endormi, alors je n'ai plus que toi avec qui échanger. Tu profites bien de tes vacances à part ça? Au moins, j'aurai gagné à te connaitre aujourd'hui. La nuit est douce et les cauchemars sont loin quand je t'écris, ça ressemble presque à un beau rêve...

Sh

J'aime beaucoup me disputer .. Sauf quand l'énervement prend le dessus sur l'humour et l'ironie. Bon, sinon, désolé du retard, j'ai pas pu faire mieux. Je prie pour que tu ne sois pas allé te coucher .. Si ça ressemble à un beau rêve, de demeurer avec moi cette nuit, j'espère que tu n'es pas parti, et que tes paroles n'ont pas été envoyées en l'air (excuse moi de l'expression) J'espère que me connaitre sera un réel gain pour toi. Dis moi que tu es toujours présent .. Maintenant ..

Ar

Je suis toujours présent, j'ai trouvé à m'occuper entre tes réponses ! Je suis en train de réduire la taille des photos d'une soirée... Bref, voila. Depuis tout à l'heure je vois le voyant de l'imprimante qui attend qu'on lui ordonne de se remettre en route, c'est àa la nuit, ce calme, cette attente... Je n'aimerais pas travailler à un péage la nuit, ça doit être terrible la petite cabine toute la nuit., tu ne trouves pas? Je ne vois ni la lune ni les étoiles, tout a disparu derrière les nuages, comme si la nature m'orientait vers toi pour éviter de me déconcentrer...

Sh

Ah, je préfère ça. Je ne suis pas claustrophobe, mais,une cabine de péage, une nuit entière, je crois que je me pendrai, sans attendre. Pour ce qui est de la nature changeante, j'en sais quelque chose .. Je ne contrôle pas le temps, pas les éléments ,mais parfois, lorsque je veux vraiment très fort quelque chose, cela se produit. Peut être n'est ce le fruit que d'un hasard fou, pourtant,je m'égare souvent à rêver que ma simple petite volonté d'humaine puisse changer quelque chose aux malheurs de ce monde. Tu dois trouver ça stupide, et pourtant, c'est réellement ce que je pense .. Mes paupières, à moi, sont grandes ouvertes, je guette le moindre de tes mots, je me délecte de la moindre parole, et je souris à la moindre expression de ta galanterie flagrante.. Dis, crois tu que je sois folle ?

Ar

Nous sommes tous des fous, c'est à dire des passionnés. Nous vivons dans l'instant, dans sa force, dans son aspect irrationnel. J'aime t'écrire, je m'en rends compte. C'est charmant, c'est frais, c'est délicieux, édulcoré, vif. J'aime ces touches, ces fragrances qui me font dire que l'écriture ressemble à l'amour, la même émotion, le même emportement dans les mots, dans les mains, dans les intentions. Je comprends ta volonté d'améliorer les malheurs, mais suffit il d'y croire pour que quelque chose se passe? "Celui là passe toute la nuit à regarder les étoiles en se disant qu'au bout du monde, y a quelqu'un qui pense à lui", tu connais peut-être la chanson...

Sh

Vif ? Cela veut il dire que je mets du piment dans ta vie ? Que je t'amuse ? Que je ne t'ennuie pas ? Si seulement tu savais à quel point mon espoir que tu répondes oui à ces questions soit grand .. Moi, en attendant tes réponses, je lis. Idiotement, plutôt, je relis. Notre conversation. Du début. Ton entrée en matière, douce, charmante. Ton soutenu, quoique chaleureux, et certains compliments glissés avec soin qui font picoter ma langue comme une réelle friandise, et frémir les tréfonds de mon âme, de mon corps, ma chair, mes entrailles. Pourtant, une partie de moi, sombre, n'est que frustration. Que vais-je devenir, lorsque le marchand de sable te volera tes mots divins, pour te faire aller jusqu'à ton lit, m'abandonnant à mes tendances insomniaques .. Je serai seule, dépourvue d'une âme profonde qui m'écoute sans broncher, qui comprenne ce que je ressens lorsque mes yeux veulent se fermer .. Impossible de dormir, et pourtant, toi, tu vas bientôt partir ,et cette frustration de la solitude profonde m'accable, me détruit .. Dis moi encore combien de temps vais je pouvoir sourire, doucement, avant que ce sourire ne se mue en rictus infâme, signe de mes larmes naissantes .. Dis moi combien de temps vais je devoir doser mon bonheur ,toujours, éternellement éphémère ?

Ar

Éternellement éphémère, je reprends tes mots là exactement ou tu t'es arrêtée. Si tu dors, je veille, et si je tombe, tu prends ma relève, c'est pour ça que je reprends à ta pause, à la fin de ton message. C'est vraiment joli ce que tu écris, de plus en plus, comme une fleur qui s'ouvre de nuit, dans l'insomnie, et qu'un manteau neutre, pendant le jour, dissimule. Tu ressembles aux papillons qui ouvrent leurs ailes tard, au jour tombé, et qu'on voit, de temps en temps, à la lueur des nuages. Je réponds oui à tes questions, sans hésiter. Tu es celle que j'attendais ce soir. J'aime ton inspiration, tes phrases fortes qui m'emportent dans notre direction à nous, tu fais mon chemin, le long de cette côte sinueuse et tendre qui fait le long chemin de la rencontre. Au fond, tu restes libre et tu fais le choix de m'écrire. Je devrais te remercier, tu me donnes l'occasion de me montrer tel que je suis. C'est si rare d'être authentique de nos jours et avec toi, j'ouvre une porte sur mon cœur...

Sh

Internet. Mon meilleur ami, mon pire ennemi, aussi. Je viens de me livrer, dans plusieurs dizaines de lignes, avec des mots crus, mais profonds, et il n'a rien trouvé de mieux que faire échouer l'envoi .. Peut être que le moment n'était pas approprié pour que tu apprennes certaines choses sombres chez moi .. Veux tu savoir ? Sincèrement, je ne voulais pas m'inscrire sur ce site, c'est une amie qui me l'a fait découvrir, me sachant pucelle de tout amour, et croyant vraiment que mon Prince, je le rencontrerai ici. J'ai d'abord refusé, longuement, et à maintes reprises elle m'a relancée, cherchant à me faire céder. Pour moi, un site tel que celui ci, regorgeait de garçons nuls, ne voyant pas plus loin que le bout de leur museau d'étalon sauvage, qui ne savaient pas parler autre qu'en sms ou en un jargon qui me dépasse ,tel que "je kiffe",ou autre. Il ne recelait forcément, ce site, que d'hommes dont les seuls mots audibles étaient baiser, ou sauter, ou toute autre forme d'expression pouvant signifier un dépucelage féminin brusque et violent. Moi qui recherchait calme et volupté, j'ai tout d'abord regretté de m'être inscrite. Et aujourd'hui .. Je te rencontre ^^ La providence, si elle existe, a bien fait les choses, car je ne regrette absolument pas cette nuit fabuleuse ,que nous sommes en train de passer... Je suis en train de nous comparer, à deux amants, timides, réservés, mais emplis d'affection à revendre... Dans le noir... Les yeux dans les yeux, ils se cherchent... Et lors d'un passage bref de la lune, on aperçoit leurs corps ,nus, se frôlant dans les ténèbres épaisses de la nuit noire... Oui, je sais, je me laisse aller... Je t'avais dit, que j'étais folle .. Tu as le droit d'aller te coucher, si je te choque... Je suis crûe, mais je me dévoile... Prends ça comme tu veux .. Mon cher ..

Sh

Je pense que es parti .. Il y a de quoi, je le savais .. J'ai pris un risque .. J'en paie le prix .. Je vais donc aller dans ma couchette, froide, faite de draps blancs qui me donnent la nausée. Je vais fermer les yeux, avoir des flashbacks, et mes larmes vont couler .. Ne culpabilises pas, j'aurai du prévoir cette réaction, et la prévoir, plus qu'une simple éventualité .. Donc, tu m'as laissée à ma solitude éternelle .. Soit .. Je comprends .. Comme je dis toujours, les miracles n'existent pas, et surtout pas en un seul homme .. J'ai osé croire que tu me ferais penser le contraire .. Pardon, d'avoir surestimé ton potentiel d'éveil. Bonne nuit, alors .. Saches que je veille, alors si tu reviens .. I'm here .. Bye ..

Ar

Chère et tendre, Nous entrons dans le théâtre d'improvisation que tu construis et auquel je réponds, le théâtre où tu prolonges mes bâtisses... C'est très joli, la rencontre est toujours un peu brutale, alors on devrait se rencontrer soit dans le noir, soit derrière une porte, pour n'entendre d'abord que la voix. Les mots de l'amour, je les connais peu, et tu coïncides avec l'idée que je me fais de la vie, qui est que j'en ai encore beaucoup à apprendre. De l'amour, je retiens surtout les contacts, la tendresse, le toucher, les mots chuchotés, l'émerveillement et le bonheur magique. Le brusque et violent risque de brûler des étapes. Dans un rage de colère tellement j'étais seul, je me suis dit un soir, ça remonte à deux ans au moins, que j'irai commercer avec une prostituée, et au dernier moment, en arrivant près d'elle, j'ai changé de chemin, je me suis dit "La première fois me marquera toute ma vie". Là, j'ai eu peur. J'ai eu peur d'être traumatisé et que toute ma vie, je le regrette. Bref, je suis certainement rentré me coucher et le lendemain, la mémoire était comme remise à zéro. J'aime ton calme, ta façon d'être tendre tout en étant ferme, je t'apercevrais volontiers dans ce très joli décor décoloré et lunaire. J'ajoute une haute fenêtre d'un château antique, ou l'ouverture grinçante d'une porte effrayante, mais les amants se rassurent. Je préfère la version coucher de soleil à la plage, l'un retrouve l'autre. Celui qui attendait dessine une plage et deux personnages qui forment l'amour. Dans l'instant, j'aimerais que ce soit nous. Ce qui me rattache à la vie, c'est notre lien...

Sh

Ow .. Pourquoi ? Oui,pourquoi, hein ? Pourquoi Tant de temps .. Pour me répondre .. Te rends tu comptes de ce que c'est, ce qui me ronge, plus les minutes passent. J'ai crû que tu m'avais laissée .. Que tu refermais la porte d'un couvent, où une fille pure, et chaste, n'attend que son seul et unique amour .. Et que plus jamais tu ne trouves la clé de cette bâtisse .. Je me mords violemment les lèvres, en se moment même, à savoir que tu luttes contre un sommeil grandissant .. Je ne cherche pas à te retenir, enfin, si, mais .. Ow, comment te dire des mots si .. Je n'y arriverai jamais .. J'ai honte .. Je me sens égoïste .. Je veux te garder pour moi toute seule, alors que Dame Nature t'attend, pour te bercer pour le restant de la nuit, de doux et magnifiques rêves .. Si tu restes, ce sera à tes risques et périls, car .. La nuit, je suis lunatique, sauvage .. Mais aussi .. Très différente. Mon humeur est changeante, je suis encore plus fragile que d'accoutumée, et des pensées me traversent, des pensées bien naturelles dans ce petit matin, mais que pourtant j'essaie de refouler. Des sentiments, profonds, d'amour, de tendresse, de désir, que je cache depuis si longtemps, je sens que tu grattes ma barrière, ma coquille, du bout de l'ongle, doucement, avec patience. Je vais certainement céder incessamment sous peu, et tu trouveras mes paroles ridicules. Fuis, tant que tu en as encore le temps, ou reste,si tu le désires, mais je t'en conjure, réponds moi vite, j'ai si mal, mon cœur se déchire, tant le doute de recevoir une réponse de toi est pesant .

Ar

je fais plus vite, n'attendons pas le matin pour aller dormir, je ne veux pas me voir face à un miroir dans l'aube grise... Quelque chose changera pourtant tout à l'heure, la fenêtre deviendra brumeuse et blanche. C'est à ce moment que l'expérience de l'amour s'achève, le jour vient sur le monde, redessinant les silhouettes et le lit du vent. C'est vibrant ce que tu écris, j'ai senti l'envie de te voir, l'envie si pressante qu'on sent monter en soi comme les larmes, la colère ou la vie, c'est étrange. Ne te mords pas les lèvres, on a encore toutes les vacances pour essayer de se voir... Et de quoi as tu honte? Que voulais tu me dire? Je t'écoute, tu le sais bien, nous avons ouvert les portes de nos pensées pour cet échange parfait, fluide, entre nous. C'est le lâcher prise de la conscience. Je me laisse tomber, d'un vol vertigineux, profond, sismique. Je me cherche, je te trouve, je te perds et te retrouve...

Sh

C'est fou comme tu me comprends .. Fou, comme tu peux ressentir les choses .. Tant d'hommes, se croyant supérieurs, refusent de se montrer, de se confier .. De se mettre à nu. Toi, non. Sans avoir un effort ultime à faire pour ravaler cette fierté qu'ont tant d'homme ,tu te laisses aller, tu me tends la main, me jetant un coup d’œil chaleureux. Sans peur, mes doigts effleurent les tiens .. Tu resserres ta prise .. Je suis sauvée .. De tous mes cauchemars, de toutes mes peurs .. Oui, n'arrête jamais ce qui se produit entre nous en cette heure si tardive, je t'en prie .. Je donnerai tout pour que tu ouvres tes bras, et que je m'y loge, telle une colombe fatiguée, de son si long voyage à travers une contrée, très dangereuse .. L'adolescence .. Referme tes ailes d'un blanc immaculé, sur mon corps frêle, petit ange .. Fais ça pour moi .. J'ai si froid à l'intérieur .. Et à l'extérieur, je grelotte. Un manteau blanc de gel, se bat contre celui, noir, de la nuit .. Voila pourquoi j'ai froid à l'extérieur .. Pour l'intérieur .. Pour le froid régnant dans mon cœur .. Je n'ai pas d'explications. Si ce n'est un manque d'amour terrifiant, et long d'une éternité .. Serais tu l'Homme ? Lui ? IL ? CELUI qui fera à nouveau brûler ma chair d'un amour tendre, et doux .. Réponds .. Je t'en prie .. Ne pas lire tes mots me brûle les yeux, alors, pitié .. Réponds ..

Ar

L'adolescence... Je laisse quelques secondes le silence prolonger l'écho du mot, j'entends "lescence", essences, parfums par milliers, sauras tu les capter? La nuit est laiteuse et tu progresses, ta peau d'enfant se craquelle parce que tu es peut-être en train de l'abandonner, comme un lézard qui poursuit son périple. Le bac, le mariage, le premier salaire, la vie nous donne des petits rites pour passer d'une période à l'autre. L'amour est une autre initiation, celle qui doit effacer les sanglots rouges, les cauchemars des nuits froides aux tuiles vieillies, j'attends de l'amour un lever de soleil vu depuis la fenêtre. Notre secret : un rayon de lumière rose du petit matin. Ce matin où on s'est dit, enfin "je t'aime", et où cela prenait son sens. Ici s'arrête ma route, je t'ai trouvée. J'en ai le vertige, la fatigue du marcheur qui touche le sommet ou arrive au col. Le vent me décoiffe, le ciel est bleu pur, et quelque part, tu dessines un cœur. J'y suis. C'est moi, ne m'écoute pas, parce que je me sens ridicule comme toi, mais on fait parfois des choses juste parce que c'est joli à lire ou à regarder. Laisse moi avancer vers le vide, fuir de tout regard pour t'écrire, ici, simplement... les mots m'échappent... Je ne sais rien de plus. La douleur de vivre est révolue.

Sh

La douleur de vivre est révolue .. A jamais .. Car à jamais, tu me tiendras la main .. A jamais, tu m'empêcheras de sombrer dans ce gouffre immense ,que forme la dépression .. Je suis déjà tombée dans ce gouffre, j'en ai subi les conséquences .. Deux ans de thérapie pour anorexie légère. Je n'étais même pas malade .. Mais passons .. Je viens de m'arrêter, pendant quelques secondes, sur ces mots, magiques, divins, bénis. Ces mots, que tu as malheureusement mis entre guillemets, comme s'ils n'étaient que reprise ,et non des sentiments propres à toi, que tu pensais sincèrement. Cela me fend le cœur, et me déchire l'âme.Et j'ose espérer,follement,que tu les répéteras,ces mots,mais d'une autre manière .. réellement .. De toi à moi .. Pour moi .. Pour me donner chaud .. Si chaud .. Mes membres tremblent, quémandant un effort physique de ma part, pour ne pas s'engourdir .. Pourtant, je reste là, immobile, seuls mes yeux et mes doigts réagissant à tes paroles, alors que mon cœur se rendort, ayant entrevu tes guillemets malheureux. Il est aussi déçu que moi, et pourtant, moi, je ne peux t'en vouloir. Comme si l'affection profonde et aveugle que j'avais pour toi me cachait toute autre chose .. J'espère que tu ne me lâcheras pas la main, Dark Angel, j'espère que tu arrêteras cette horrible torture qu'est la citation ..Ces guillemets maudits, j'aimerai qu'ils n'existent que si peu entre nous .. Je ne veux que toi, que tes paroles, tes mots, tes envies .. Alors donne toi à moi, et ne me donne pas un simple écho de ce que je rêve de lire .. Je t'en prie ..

Ar

On passe, on est là, le livreur de journaux vient de se mettre en route, et ailleurs, les fourneaux laissent déjà échapper leur odeur de petit pains... Ca y est, nous y sommes, à l'impasse magnifique de la nuit qui finit bientôt. Lever, tramway, la vie recommence alors qu'on va aller dormir. Demain soir je serai aussi là, si tu es là. Ce que je voulais te dire avant, c'était ce dont on parle depuis longtemps maintenant, ce tout qui nous rassemble. Un immense vide s'empare de moi, je me sens au bord du gouffre, et je viens d'apprendre tes malheurs et les épreuves de ta vie. Maintenant que tu m'as confié ça, comme je te raconterai mon désert affectif au collège quand j'y étais, ces vécus nous font dire que la vie est une épreuve, et alors, on prend le plaisir où il se trouve. Nous découvrons que nous nous ressemblons, avec cette fragilité intérieure qui est une force considérable. Laisse moi avoir raison de te l'écrire, sans rien autour. J'ai aimé tes mots, j'aime tes phrases, tes pensées intenses, j'aime les épreuves dont tu es sortie. Je t'aime.

Sh

... Un vide semble se combler, à la vitesse de l'éclair, en moi. Tes sous entendus, à croquer, me troublent. Et tu me laisses entrevoir un passé sombre, toi aussi .. Je ne sais quand est ce que tu me le révéleras, j'espère juste que le plus tôt sera le mieux. Demain,je serai là, mais demain uniquement. A quinze heures. Ensuite, je disparaîtrais. De ta vie, de ce site, de tout. Je ne peux t'expliquer, c'est trop compliqué .. Je te laisse aller dormir, le sommeil me gagnant également .. Tes mots me touchent, me font vibrer, et je sens que plus jamais je ne voudrais les entendre d'une autre bouche. Sans le vouloir, mes lèvres, barrière infranchissable, on laissé passer ces mots doux .. Et je te murmure, dans cette aube magnifique, alors que nous allons nous laisser bercer par la nuit .. Je t'aime ..

Invité
Le 1 juin 2011 à 10:04

Et où est le schéma?

Nina67
Le 1 juin 2011 à 10:25

Bonjour, Difficile de trouver des schémas tout faits dans ce domaine là... Chacun a son avis, ses réponses, son vécu !

Giant Jack
Le 19 nov. 2014 à 17:15

Psychanalyse rapide et précise pour des gens qui ne prennent pas le temps de lire de grands ouvrages, je trouve que les idées de base sont terriblement bien exprimées et permettent de pousser la réflexion soi-même en transposant à son propre vécu et à ses propres attente. Merci beaucoup!

nina67 Nina67
Le 20 nov. 2014 à 11:10

Bonjour Giant Jack, merci pour ce commentaire !

Doudou
Le 5 mars 2015 à 10:32

voila ce que je pense " Je n'ai jamais réussis à tomber amoureuse facilement, on ne peux pas appeler cela de l'amour, la personne aimé ne doit pas juste être présent pour combler un manque ça serait la considérer comme objet, malgré le faite que je n'ai jamais été en couple, j'ai toujours trouver très bizarre qu'au début d'une relation nous puissions adoré une personne et vouloir toujours rester avec elle car au début les gens ne montre pas leur véritable personnalité, leur défaut, on essaye de plaire à l'autre, pour moi l'euphorie la passions vient avec le temps une fois que nous avons partager beaucoup de moments avec la personne il n'y a qu'a ce moment là que nous pouvons prétendre être vraiment amoureux de quelqu'un ça m'a toujours fait bizarre les gens qui se mette en couple au bout du deuxième rendez vous et qui sont tout de suite accros. De plus dans un couple il n'y a pas que la passions il y'a aussi les taches de la vie quotidienne, les factures à payer

nina67 Nina67
Le 5 mars 2015 à 10:56

cela dépend si la passion est vue comme le coup de foudre (l'attirance physique qui peut tourner à l'obsession) ou comme une intensité qui se développe et qui grandit avec la relation. Ceux et celles qui se mettent en couple au deuxième rendez vous sont d'accord pour se mettre dans une relation dite de couple, et sur ce point, ils sont deux à être d'accord. A la façon d'un contrat comme dans une embauche où après un ou deux entretiens, on signe pour la vie - ou presque. http://www.astuces-pratiques.fr/sante/amour-le-modele-de-sternberg

Betty'
Le 26 juin 2020 à 01:11

C'est mon quotidien de tomber facilement amoureuse depuis des années. Le mal est que je n'entire aucune leçon. La dernière fois était pire et j'avais difficilement repris le dessus. Je rejetais toujours la faute sur les mecs avec qui je sortais alors que c'est moi le problème. Je ne veux plus vivre de pareilles déceptions à l'avenir. Pour cela il faut vraiment que je fasse un gros ménage dans ma tête et actu le célibat est une priorité.