Pulse and Glide (2) : Economie théorique d’essence

Pulse and Glide (2) : Economie théorique d’essence

La technique du "Pulse and Glide" permet d'exploiter le moteur thermique autour de son meilleur rendement. L'économie de carburant réalisée peut être vue sous trois angles :

Baisse du régime moyen

 

Au lieu de rouler à allure stabilisée (et régime stabilisé), l'alternance d'accélération sans rétrograder et de roue libre fait que le régime moyen est plus faible : voir ci dessous.
pulse and glide 2 economie theorique d essence 0

Le régime moyen vaut 2200 tours/min en vitesse stabilisée alors qu'il vaut 1300 tours/min pour des cycles "Pulse and Glide". Sur un parcours donné le moteur fait moins de tours. La quantité de carburant consommé pour maintenir le régime moteur est ainsi réduite.

 

Consommation incompressible

Lorsque le moteur tourne à un régime donné, une quantité de carburant pour maintenir ce régime est inévitablement dépensée, c'est une "consommation incompressible". Cela évoque, en économie, le terme constant dans la fonction de consommation dans l'analyse kéynesienne. Il est avantageux de solliciter fort le moteur pour minimiser l'importance relative de cette quantité : le conducteur accélère sans rétrograder : phase "Pulse". Etant donné que de l'énergie s'accumule sous forme de vitesse dans cette phase, la phase Glide permet au moteur d'être au point mort.

Augmentation du rendement


pulse and glide 2 economie theorique d essence 1

Le point de fonctionnement se déplace dans la zone de bons rendements. L'économie de carburant est fonction du rapport des rendements. Cependant la consommation liée au ralenti n'est pas négligeable et réduit l'avantage du "Pulse and Glide".

Couper le moteur ?

Reprenons la mesure de consommation de l'article précédent. On constate que la consommation au point mort se situe vers 1.3L/100km. Quelle serait l'économie (L/100km) si le moteur était coupé au lieu d'être au ralenti ?

La valeur pertinente de la consommation est la moyenne sur un cycle. Moteur coupé, le conducteur économiserait 1.3L/100km pendant 11 secondes sur un cycle de 16 secondes. L'économie moyenne serait de :
-1.3L/100km x 11/16 = -0.9L/100km

Mesure sur Laguna 1 2.0 essence à 90 km/h, à 25°C environ :

pulse and glide 2 economie theorique d essence 21000 tours/min en 5ème : 39km/h réels.

Allure stabilisée (5ème) : 5.5 L/100 km
"Pulse and Glide" (5ème et point mort) : 4.9 L/100km

On en déduit la valeur théorique (5ème et moteur coupé) :
"Pulse and Glide" théorique : 4.0L/100km

On pourrait obtenir théoriquement jusqu'à 27% d'économie d'essence en utilisant le moteur autour de son meilleur rendement.

  Pulse and Glide (2) : Economie théorique d’essence, publié par nina67 le 2 Décembre 2009
Nina67
2 COMMENTAIRES
chriss

pouvez vous parler francais desole je ny connais rien en mecanique

nina67

Bonjour, ce qu'il faut comprendre, c'est qu'en augmentant le couple (accélération), on augmente le rendement du moteur. Il est toujours intéressant de rouler en roue libre, si bien sur, il n'y a pas besoin de freiner. Cordialement

ECRIRE UN COMMENTAIRE :